J’ai rencontré Morgane pour la première fois lors d’un MeetUp « Live Your Legend » à Nantes. Nous nous sommes tout de suite bien entendues elle et moi. Je suis toujours surprise de me rendre compte à quel point l’âge n’est qu’un menu détail lorsque l’on rencontre des gens avec qui on est sur la même longueur d’onde.

Elle à 23 ans quand moi j’en ai 30. Et pourtant, lors de nos échanges, c’est comme si le temps n’existait pas.

Mais nous ne sommes pas là pour débattre de ma vision des relations mais bien pour en savoir plus sur Morgane et son rapport au monde. Pour être plus précise, son rapport au monde grâce au prisme du développement personnel.

Issue d’un DUT gestion des entreprises et des administrations, Morgane a décidé l’année dernière d’entreprendre une formation auprès de David LEFRANÇOIS, pour devenir coach professionnel. On est donc pile poil niveau pertinence avec le sujet de l’interview !

Ce beau brin de jeune femme en est venu à s’intéresser sur le sujet car, plus jeune, elle se posait souvent la question : « Pourquoi l’autre pense comme ça et ne perçoit pas les choses comme moi ? ». Question universelle qui se pose lorsque nous faisons l’expérience du monde et de l’autre tout particulièrement.

Grâce à son vif intérêt pour la philosophie et la spiritualité, elle s’est très vite rendue compte, qu’il y avait énormément de choses que l’on pouvait modéliser, que la mécanique même de la vie était loin d’être aussi complexe et abstraite qu’il n’y paraissait. Un peu d’huile de coude et de volonté faisait l’affaire pour comprendre ; dans les grandes lignes ; les rouages de dame nature. Son rêve de petite fille étant de devenir psychologue, elle a compris très vite que chercher et comprendre son propre développement personnel est essentiel pour devenir celui ou celle que l’on souhaite être.

D’après Morgane, cette recherche intérieure est en grande partie un processus solitaire. Elle n’a d’ailleurs pas partagé tout de suite, à sa famille et ses amis, ses découvertes. Ce qu’elle trouve néanmoins extraordinaire, c’est le fait qu’elle et ses proches ont évolués chacun avec des croyances plus ou moins communes, ce qui leur procure aujourd’hui un état d’esprit collectif renforcé et libre de penser. Morgane me parle alors brièvement de la relation qu’elle entretien avec son frère. Elle en profite pour lui glisser une spéciale dédicace de l’amour du love <3 ;D

« Ce qui est génial avec lui, c’est que nous tirons les mêmes leçons de la vie, mais par des biais différents. Moi dans le « savoir » par l’apprentissage théorique du coaching, et lui par le « faire » grâce à sa profession en tant qu’enseignant. »

Au quotidien, le développement personnel lui permet de savourer pleinement son présent, d’avoir un élan plus coloré dans ses habitudes. Dans ses choix de vie et selon les situations, elle va plus facilement aller vers ce qui va être bon pour elle sur le long terme, plutôt qu’assouvir un plaisir à court terme. Elle comprend mieux l’autre dans son ensemble et à donc moins peur de ses réactions. Elle donne plus d’amour et avec plus de fluidité. Elle dit davantage ce qu’elle pense et par extension est plus sincère avec elle même. Moins procrastiner, davantage oser, être plus tolérante… Décidément, il est cool ce développement personnel ! ;D

Je lui demande alors ce que ça lui a permis d’accomplir, ce dont elle est fière. Morgane me conte alors une expérience qu’elle a vécue quelques mois plus tôt. Elle s’est engagée 2 semaines avant le jour J à faire une conférence devant une trentaine d’étudiants… Ladite conférence portait l’intitulé suivant : « Réussir, une question de chance ? » Elle était en plein dedans avec ce sujet !

Pour dépasser sa peur, elle fait énormément de visualisations positives : interaction avec le public, respiration, prise de parole, postures, articulation. Tous les jours qui ont précédés son intervention, elle répétait devant sa glace. Elle me confie alors : « On ne mesure pas le pouvoir de la visualisation. Le cerveau ne fait pas la différence entre une situation imaginée et une situation réelle. »

Elle l’a fait ! Finalement pas devant 25 personnes, mais 70 !!! Mais même cette constante changée, elle a réussi à se dépasser et à affronter avec brio sa peur de prendre la parole en public. À ce moment de l’interview, l’émotion est palpable. Ses yeux pétillent de joie et de fierté…


Ses inspirations…

Personnalités :

  • François LEMAY, parce qu’il incarne véritablement le message qu’il véhicule et n’a pas peur de montrer sa vulnérabilité. (elle l’a déjà vu en conférence)
  • Orel SAN, pour son authenticité.
  • David LEFRANÇOIS, car c’est son mentor et qu’elle ne PEUT PAS ne pas le citer. 🙂

Livres :

  • Les 5 langages de l’amour, Gary CHAPMAN
  • Conversation avec Dieu, Neale Donald WALSCH

À la fin de l’interview, me vient une dernière question, et non des moindres, car elle concerne l’avenir de notre chère interlocutrice… « Et ton projet de coaching, tu en es où ? »

Morgane est donc actuellement en formation avec David LEFRANÇOIS. Elle me dévoile alors : « Ce qui est génial, c’est que c’est multi-facette. Tu viens avec ce que tu es. » Elle travaille surtout la relation à l’autre, l’harmonisation des relations. Elle projette aussi pourquoi pas de créer un coaching spécial étudiant qui durerait sur plusieurs mois. Elle entrevoit sa future profession comme indépendante, et dans l’altruisme. En parallèle, elle mène une autre formation sur comment appréhender la vente avec éthique, car c’est pour elle un réel challenge. Sa question : « Comment gérer la problématique de la monétisation de cette aide apportée aux autres ? » fait écho avec ma vision de mon projet de site internet sur le développement personnel. En effet, cette dernière me fait de l’œil, et je devrai lui trouver une réponse dans les mois prochains si je veux pérenniser mes nouvelles attentes professionnelles.

Et voici la fin de cette interview très riche en informations avec Morgane, qui souhaite finir celle-ci par une seconde et dernière dédicace pour sa mère… « Merci Maman pour ton fabuleux soutien ! » et je rajouterai : « Merci Morgane pour t’être dévoilée ainsi pour cette interview. Je te souhaite une longue et belle vie, riche en rencontres et en connaissance de soi ! »


Sophie COLLOT

Je m'appelle Sophie COLLOT, j'ai 30 ans. J'ai créé www.sois-toi.fr afin d'avoir un espace totalement dédié à mes recherches sur le développement personnel, la quête du bonheur, la quête de soi... N'hésites pas à me contacter si tu veux collaborer avec moi, ou tout simplement échanger sur ce thème absolument illimité de la connaissance des mondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *